Partagez

Restez informés

Collectif Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique

  • 280 organisations appellent les Etats de l’UE à sortir du Traité sur la charte de l’énergie

    lundi 9 décembre 2019

    Communiqué de presse
    Plus de 280 organisations de la société civile, dont 25 organisations françaises (parmi lesquelles Attac France, Amis de la Terre, CCFD – Terre Solidaire ; Institut Veblen, Greenpeace, etc), réclament aux États membres du Traité sur la Charte de l’énergie, dont la France, de mettre fin aux protections dont dispose le secteur des énergies fossiles, alors qu’un processus de révision de ce Traité débute ce 11 décembre à Bruxelles. Au moment où l’UE et sa nouvelle Commission prétendent (...)

    Lire la suite de l’article

  • Contre l’impunité des multinationales, passons à l’action du 11 au 19 octobre !

    mercredi 9 octobre 2019

    Au fil des accords de libre-échange et d’investissement, des politiques de libéralisation et de déréglementation, des avantages consentis par les pouvoirs publics, les entreprises multinationales contrôlent des pans entiers de l’activité économique en ayant de graves impacts sociaux, écologiques et démocratiques. Depuis janvier 2019, plus de 200 organisations de 16 pays européens mènent campagne pour mettre fin à l’impunité des entreprises multinationales et obtenir des régulations contraignantes sur (...)

    Lire la suite de l’article

  • La Commission doit assurer la transparence en matière de négociations commerciales avec les Etats-Unis

    mardi 1er octobre 2019

    Alors que le commissaire désigné au commerce, Phil Hogan, a été auditionné ce 30 septembre par des membres du Parlement européen, des organisations de la société civile européenne – dont de nombreuses organisations françaises telles qu’Attac France Aitec le collectif Stop TAFTA le Snesup-FSU la Fondation Copernic etc – publient une lettre ouverte à M. Hogan et à la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, concernant le manque de transparence dans les négociations commerciales en cours (...)

    Lire la suite de l’article

  • Assez de mots Emmanuel Macron : stoppez la ratification du CETA !

    mercredi 25 septembre 2019

    A New-York, Emmanuel Macron a affirmé qu’il n’était plus possible d’avoir « un agenda commercial contraire à notre agenda climatique ». C’est à peu de choses près l’engagement qu’il avait déjà pris devant l’Assemblée générale de l’ONU en septembre 2018. Entre temps, il a fait voter le CETA par l’Assemblée nationale au cœur de l’été, alors que la commission d’experts qu’il avait lui-même établie a jugé cet accord de commerce et d’investissement comme incompatible avec la lutte contre les dérèglements climatiques. (...)

    Lire la suite de l’article

  • Accord UE-Mercosur : restons mobilisé.e.s pour bloquer cet accord !

    mercredi 25 septembre 2019

    Le parlement autrichien vient de voter une résolution obligeant son gouvernement à s’opposer à l’accord UE-Mercosur. Néanmoins, des élections se tiennent ce 29 septembre, et le prochain Parlement pourrait revenir sur ce vote. Les opposants autrichiens aux accords de commerce et d’investissement invitent donc leurs alliés européens et sud-américains à ne pas se reposer sur ce vote et à poursuivre la mobilisation contre l’accord UE-Mercosur.
    Cet accord UE-Mercosur n’aurait jamais dû être soutenu par (...)

    Lire la suite de l’article

  • La société civile appelle les pays de l’UE à quitter le Traité sur la Charte de l’énergie

    mercredi 25 septembre 2019

    A l’occasion d’une réunion des ministres européens de l’énergie, 19 organisations de la société civile, parmi lesquels l’Aitec, Attac France, les Amis de la Terre France ou le CCFD-Terre Solidaire, ont appelé les États membres de l’UE à quitter le Traité de la Charte de l’énergie. Initié dans les années 1990, longtemps laissé dans l’oubli, ce Traité qui regroupe plus d’une cinquantaine d’États, est aujourd’hui utilisé par les multinationales de l’énergie pour attaquer les pouvoirs publics lorsque ces derniers (...)

    Lire la suite de l’article

  • CETA : Qui a voté quoi ? Vérifiez et interpelez votre député sur son vote.

    mercredi 24 juillet 2019

    Il y a donc 266 députés qui ont voté en faveur de la ratification du CETA ce jeudi 23 juillet. Soit moins de la majorité absolue des députés membres de l’Assemblée nationale. Plus de 70 autres se sont abstenus et une bonne trentaine étaient absents et n’ont pas voté (alors que des procurations étaient possibles).
    Sur la base des informations disponibles sur le site de l’Assemblée nationale, nous mettons à votre disposition un fichier qui vous permet de savoir : ce que votre député a voté : Pour, (...)

    Lire la suite de l’article

  • Contre l’intérêt général et le climat, les députés de la majorité votent pour la ratification du CETA

    mardi 23 juillet 2019

    Par 266 voix pour et 213 contre, les députés ont approuvé, ce mardi 23 juillet, la ratification du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada (CETA). Une soixantaine de députés de la majorité (En Marche et Modem) se sont abstenus. C’est donc une majorité fragilisée qui a ratifié le CETA, le jour-même où Greta Thunberg et les jeunes mobilisés pour le climat étaient reçus à l’Assemblée nationale pour dire combien il faut agir vite et ne surtout plus prendre des décisions qui accroissent les émissions de gaz (...)

    Lire la suite de l’article

  • CETA : vote reporté, majorité contestée - Amplifions la mobilisation citoyenne !

    jeudi 18 juillet 2019

    Communiqué de presse 17 juillet 2019
    L’Assemblée nationale vient d’examiner le projet de loi de ratification du CETA. Un vote solennel, initialement refusé par une majorité fortement critiquée, sera finalement organisé le mardi 23 juillet. Les organisations de la société civile s’en félicitent : les députés devront choisir entre ratifier un accord qui aggravera les conséquences sociales, écologiques, agricoles et économiques de la mondialisation économique et financière ou bien, rejeter le CETA et se (...)

    Lire la suite de l’article

  • URGENCE CETA - Demandez à vos parlementaires de ne pas ratifier le CETA !

    jeudi 4 juillet 2019

    Mobilisons-nous ! Repoussé après les élections par Emmanuel Macron, le processus de ratification du CETA, cet accord de commerce et d’investissement entre le Canada et l’Union européenne, vient de débuter ! Les députés voteront le 17 juillet, en séance plénière de l’Assemblée nationale. La volonté d’Emmanuel Macron est claire : ratifier le CETA en catimini, dans la torpeur de l’été, en espérant le moins de contestation possible. Les députés n’ont pas la possibilité de modifier le texte :ils ne peuvent que (...)

    Lire la suite de l’article