Partagez

Restez informés

11 octobre : des mobilisations partout en France

vendredi 17 octobre 2014

Le 11 octobre 2014, près de soixante dix actions se sont déroulées partout en France, et 400 dans toute l’Europe, pour dire non à TAFTA, CETA et TiSA. Voici un aperçu de la mobilisation française.

Aix en provence

PNG - 268.4 ko

Gros succès pour la manif ’ action de samedi, deux fois plus de participants que la manifestation du 10 mai dernier, avec beaucoup de jeunes gens. À l’appel de 16 associations et partis politiques s’est tenue une déambulation dans les rues au son d’une batucada qui a attiré les foules.
Invitation a un café citoyen le 15 octobre à 18h30 au café le Mansart

http://local.attac.org/13/aix/spip.php?article2099

JPEG - 154 ko

Couverture : Deux articles dans la presse régionale

Amiens

Rassemblement devant le Point Info Europe avec tracts, pétitions, chamboule-tout, prises de paroles d’élus et d’organisations et quelques chansons. Action de clowns activistes : le mariage des USA et de l’UE !

Antibes

Action de sensibilisation dans le centre ville

Avignon

Manifestation devant la Préfecture du Vaucluse.

Sur Télé Sud Est : http://www.telesudest.com/?p=2453
Sur dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x27qc1o_journee-europeenne-stop-tafta-avignon-11-10-14_news
Sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=74NW8c8NsGE&list=UU34T37xvWWiiiAY53cZaUFw

Besançon

Biaritz

JPEG

Chaine humaine sur la grande plage.

Plus de photos : https://drive.google.com/folderview?id=0B00QGUsYuygdX04tTnZubk1Qc0E&usp=sharing

Boulogne-sur-Mer

De 11 à 13 heures sous un temps ensoleillé de la Côte d’Opale, toutes les structures membres du Collectif « STOP TAFTA Opale62 : Non au Traité Transatlantique » ont participé au rassemblement. Une centaine de personnes furent présentes à un moment ou à un autre.
Une sensibilisation par distribution de tracts, affichages, jeu de loto, signature de l’initiative auto-organisée de citoyens européens contre le TAFTA et le CETA et appel à se déclarer en tant que citoyens d’Europe contre le traité transatlantique en se déclarant en ligne « Toutes et tous hors Tafta ! ».

Brest

Brest était aussi mobilisée contre TAFTA aujourd’hui, et sous le soleil ... et son univers impitoyable ! Entre 300 et 400 manifestants qui se sont symboliquement arrêtés devant
l’hôpital, l’université, les impôts, la poste, le commissariat (et oui !) le Quartz (outil culturel local) en scandant "les services publics hors tafta ou tafta on en veut pas ou encore la santé, l’éducation, le courrier, la "police", la culture n’est pas une marchandise / tafta on en veut pas.

Vidéo à voir ici

Cannes

Action de sensibilisation dans le centre ville
Couverture : un article dans Nice Matin

Caen

Le Collectif Stop Tafta 14 a pris 2 initiatives :
- le 10/10 : une conférence de RM Jennar qui a rassemblé une centaine de personnes dans l’amphi comble de la Ligue de l’enseignement,
- le 11/10 : un rassemblement en centre-ville dans le cadre de la journée européenne de mobilisation contre Tafta/Ceta/Tisa, qui a rassemblé aussi près de 100 personnes, avec des prises de parole sur l’environnement, le droit du travail, les services publics et de la lutte des intermittents du spectacle.

Dauphiné

L’Argentière-la-Bessée - 130 personnes ont appelé à ce que la France n’accepte pas ces traités Mobilisés contre les traités de libéralisation des échanges.

PNG

Dans le cadre de la Journée européenne contre les traités Tafta, Ceta et Tisa, le collectif citoyen Stop TAFTA 05 appelait à un rassemblement à L’Argentière-la-Bessée, hier.
Devant près de 130 personnes les orateurs ont rappelé les enjeux de ces traités de libre-échange transatlantique (Tafta entre l’Europe et les États-Unis et Ceta avec le Canada) ainsi que ceux du TISA concernant les services publics.

Ils ont fait part de leurs craintes face à des traités « négociés par l’Union européenne à l’insu des citoyens ». Ont été cités, entre autres, la menace sur l’agriculture paysanne ; le pouvoir accru donné aux entreprises face aux États ; la porte ouverte aux OGM, gaz de schistes et autres poulets chlorés ; les menaces sur les services publics et l’accès égal pour tous à la santé et à l’éducation.

Le collectif avait sollicité le député-maire, Joël Giraud. Il ne pouvait être présent mais ses réponses aux questions posées ont été lues. Il y exprime entre autres “(s)a réticence vis-à-vis de ces traités”, regrette “l’opacité dans laquelle les négociations sont menées” et demande que les parlements nationaux y soient plus impliqués.

Le collectif entend continuer à informer les citoyens et à interpeller les élus pour que la France n’accepte pas ces traités parce qu’ils « signent la fin de la démocratie et la prise de pouvoir par les multinationales. »

Pour en savoir plus : stoptafta05@laposte.net

Dijon

JPEG

Des dizaines de militants du collectif 21 Stop - TAFTA, se sont rassemblés place du Bareuzai à Dijon, pour appeler à une votation citoyenne contre ce traité mortifère pour les travailleurs et la jeunesse !

Les discussions furent nombreuses et chaleureuses, belle réussite de cette initiative anti - TAFTA !

JPEG

Dunkerque

Une cinquantaine de personnes étaient présentes pour ce deuxième rassemblement STOP TAFTA. A noter la présence de quelques élus de la ville de Grande-Synthe, et de Dunkerque. (alors que les 18 communes de la Communauté Urbaine se sont déclarées "zone hors tafta")

Au programme discussions avec les passants, signatures de pétition et vente de notre bière STOP TAFTA.

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.716685785083225.1073741834.638664242885380&type=1

Genève

Journée européenne d’action contre la dictature des multinationales à Genève Contre les marchés de "libre-échange" et les gaz de schiste, les habitants du "Grand Genève", et même au delà, ont répondu à l’appel des connectifs Stop TISA de Genève et Stop GMT de Haute Savoie.

Samedi matin 11 octobre une rencontre d’information et de débat à réuni plus de 300 personnes dans l’Aula de l’université des Bastions, autour de Thomas Porcher et Frédéric Farah, auteurs de « TAFTA, l’accord du plus fort » et professeurs d’économie respectivement à Paris-Dauphine et Paris-Sorbonne nouvelle.

L’après-midi c’est un cortège coloré et animé d’environ 2 000 personnes qui a parcouru les rues principales de Genève, de la Gare de Cornavin au parvis d’Uni Mail, derrière le « cercueil des acquis sociaux » menacés par les traités transatlantiques (TAFTA et CETA) et l’Accord sur le commerce des services (TISA).

Les manifestant, qu’ils viennent de Genève, Neufchâtel, de l’Ain, du Jura, de Savoie ou de Haute Savoie ont aussi protesté contre les pressions des pétroliers qui, des deux côtés de la frontière, occupent le terrain médiatique en espérant que ces accords de libre-échange leurs permettront bientôt de s’imposer chez nous contre toute volonté démocratique.
« C’était la plus importante manifestation ici depuis plusieurs années. Une collaboration transfrontalière nouvelle et à poursuivre ! » selon l’un de nos voisins suisses.

Grenoble

JPEG

Occupation de la place Grenette de Grenoble de 10h à 18h par le collectif stop Tafta Nord-Isère avec des stands et une saynette. Nous avons donné une conférence de presse parmi les intervenants dans Eric Piolle, maire de Grenoble.
Nous avons pu discuter avec des passants qui ne connaissaient pas ces négociations. Une action comme celle-ci permet d’échanger avec des personnes que l’on ne rencontre pas lors des soirées débat.

Lannion et Le Vieux Marché

La Roche sur Yon

Le 11 octobre 2014, le collectif Stop TAFTA 85 organisait une mobilisation pour dénoncer les accords de libre échange actuellement en négociation entre l’Union Européenne et un certain nombre d’Etat. Il s’agit du TAFTA, accord en négociation avec l’UE et les Etats-unis, du CETA accord déjà négocié entre l’UE et le Canada et du TISA en cours de négociation entre l’UE et d’autres Etats sur les services. Les militants avaient décidé de sensibiliser les citoyens en organisant une action parodique, et en faisant signer la pétition européenne contre le TAFTA.

JPEG

Le Mans

Stop TAFTA 72 s’est mobilisé le 11 octobre : rassemblement dans le quartier piétonnier avec distribution de tracts ; la chorale du collectif a entonné la carmagnole anti TAFTA à la surprise des passants..
Ensuite, destination le Palais de Justice pour dénoncer la justice privée qu’instaurerait le traité.

Lille

Une après-midi sous un soleil réapparu, à Lille, avec des acteurs du Théâtre des Opprimés et une convergence avec d’autres mouvements voulant promouvoir des alternatives.

http://philipperevelli.com/france/lille-non-au-tafta-cest-pas-foutu/
http://www.reporterre.net/spip.php?article6425

Le collectif Stop Tafta de la métropole lilloise

Limoges

A l’appel des collectifs Stop Tafta de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne, 2 évadés du système et leur vache suivis de près par 150 manifestants ont sillonné les rues de Limoges samedi 11 octobre en distribuant tracts et autocollants.

JPEG - 595.8 ko

Lyon

Cet événement a été une réussite. La météo a été de la partie, les conférences organisées dans la MJC ont fait salle comble, la pièce de théâtre a permis d’attirer de nombreuses personnes autour des stands.

Vidéo : http://www.lyonvideos.fr/spip.php?article407

JPEG - 32.3 ko

Lorient

JPEG

Action anti tafta à Lorient en Bretagne menée le 11 octobre 2014.Exposition de quatre banderoles sur les ponts enjambant la RN165 au niveau de Lorient.

Mâcon

A Mâcon une vingtaine de militants du collectif Stoptafta ont organisé une brève saynète d’une durée de 5 min, renouvelée de nombreuses fois au marché le matin puis sur la place de la mairie l’après-midi. Autour de la saynète, des militants distribuaient un bref tract et les matériels existants pour les personnes intéressées. La pétition était proposée à la signature. L’accueil a été assez positif et la sensibilisation a eu un impact important.

Marmande

Le collectif stop TAFTA 47 a déployé une banderole géante :"Hollande, Fekl, ne livrez pas le pouvoir aux multinationales"

Marseille

PNG

"A Marseille, à l’appel du collectif Stop Tafta Marseille, constitué de 25 organisations, un beau rassemblement devant l’hôtel de ville, suivi d’une déambulation passant par le vieux Port, puis la chambre de commerce, a abouti au World Trade Center, siège de la représentation en région de la Commission européenne.

JPEG

Des prises de paroles brèves en 3 points ont jalonné le parcours. Des distributions de tracts et de documents relatifs aux Grand marché transatlantique ont été réalisées tout au long.
- Nous n’étions pas mille mais nous étions nombreux,
- Nous étions nombreux, des jeunes et des vieux,
- Nous étions joyeux tout en étant sérieux,
- Nous étions déterminés jusqu’à la fin de la manif au WTC. "

JPEG

Mouans-Sartoux

“Mise en lumière théatralisée” des méfaits du TAFTA, réalisée par une dizaine d’intervenants devant une centaine de spectateurs. La saynette a été suivie d’une distribution de tracts et de la signature de la pétition "Toutes et tous hors TAFTA !"

http://www.dailymotion.com/attacdansle06

Nantes

Rassemblement d’une centaine de personnes. Distribution de tracts et nombreuses discussions avec les passants sur le projet de traité ainsi que sur les perspectives entre les manifestant-e-s ont donné un caractère positif à cette initiative, également bien couverte par la presse ( "Presse Océan" du dimanche 12 Octobre- cf PJ-et "Ouest France" avec également photo de groupe dans son édition du jeudi 15 Octobre).

Narbonne

La mobilisation contre l’exploitation des gaz de schiste et le grand
marché transatlantique à réuni entre 300 et 400 personnes à la
manifestation du matin et prés de 200 personnes aux ateliers,
conférences, projections, de l’après midi.

Nice

Rassemblement d’une centaine de personnes sur la place Garibaldi avec des pancartes dénonçant les dangers représentés par le projet de grand marché transatlantique et ont alerté les pasant-e-s des dangers représentés par ce projet au profit des grandes entreprises multinationales.

Paris

Voir ici : La mobilisation contre le TAFTA prend de l’ampleur et gagne la rue !

Périgueux - Dordogne

Animations sur les marchés de Périgueux, Bergerac et Sarlat. Distributions de flyers à la gare de Périgueux le vendredi soir

Perpignan


Série de "stands" thématiques dans le centre de Perpignan sous la forme d’un jeu de piste avec un plan qui permettait de circuler. En même temps il y avait une braderie en centre ville, il y avait beaucoup de monde et cela nous a permis de prendre énormément de contacts. Notre but était surtout de faire de l’information, c’est réussi. A refaire !

Quimper

JPEG

Plus de 150 au rassemblement à Quimper.
Construction d’un mur anti TAFTA. distribution de tracts (1000), signatures de la pétition, prises de parole. Bonne participation faisant suite à une distribution de tracts 3 sites quimpérois. Couverture presse par Ouest-france et Le Télégramme.

JPEG

Reims

Romans

110 personnes environ, avec présence des journalistes du Dauphiné Libéré, de Drôme Hebdo, de France 3 (1 minute au journal du soir).

Saint-Etienne

Nous étions près de 400 personnes. C’est encore peu pour changer la donne. Mais c’est déjà une réussite du point de vue d’une grande part des participants, avec une couverture médiatique locale consistante. De quoi envisager de nouvelles actions.

Plus d’infos : http://altermonde.coop/stop-tafta/manifestation-du-11-octobre/

Strasbourg

JPEG

Manifestation et conférence débat sur TAFTA. Voir la vidéoici et l’album photo completici

Tarbes

Action de sensibilisation sur le marché, et conférence débat le 11 octobre à Tarbes.

Toulouse

Ce sont près de 600 personnes qui ont manifesté, sous un beau soleil d’automne, à Toulouse sous l’égide du collectif Stop Tafta 31 et à l’appel de nombreuses organisations syndicales, politiques et associations.
A la suite de cette manifestation, une distribution massive de tracts a eu lieu rue Alsace-Lorraine au son des chansons du groupe "Art Mais Rouge".
Après la manifestation de juillet, cette nouvelle initiative indique une montée en puissance de la mobilisation anti-Tafta en Haute-Garonne.

Villefranche-sur-Saône

Action de sensibilisation sur les 2 marchés de Villefranche sur Saône avec recueil de 110 signatures. Visuel avec une bouteille de Beaujolais "made in Californie" du Domaine de TAFTA.