Partagez

Restez informés

Collectif Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique

  • Visite de Justin Trudeau à Paris : le collectif Stop TAFTA/CETA alerte sur les dangers du CETA !

    mardi 17 avril 2018

    A l’occasion de la journée mondiale de solidarité avec les luttes paysannes et de l’allocution du Premier ministre canadien, Justin Trudeau, devant l’Assemblée Nationale ce 17 avril 2018, le collectif Stop TAFTA/CETA organise une action symbolique à 13h Place Edouard Herriot. Il s’agit d’alerter à nouveau les parlementaires français sur les risques que l’accord de commerce entre l’UE et le Canada (CETA) fait peser sur les droits sociaux, l’agriculture, et de montrer son incompatibilité avec la lutte contre les dérèglements climatiques.

    Lire la suite de l’article

  • CETA : un combat crucial !

    mardi 10 avril 2018

    L’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (UE) est soumis à la ratification par les États membres.
    En France, celle-ci peut se faire via un vote du Parlement ou via un référendum.
    Le moment est venu d’arrêter ce projet extrêmement dangereux.

    Lire la suite de l’article

  • Kit global pour la campagne CETA

    mardi 10 avril 2018

    Nous sommes donc dans la dernière ligne droite du CETA, celle de l’éventuelle ratification par la France en tant qu’État membre de l’UE. Vu la composition du Parlement français, le collectif privilégie la voie de l’obtention d’un référendum. Compte tenu de la position du Président de la République (qui peut activer l’article 11 de la Constitution relative au référendum) c’est la forme du référendum d’initiative partagée qui apparaît la plus adaptée.

    Lire la suite de l’article

  • CETA nous de choisir, exigeons un référendum auprès de nos parlementaires !

    mardi 10 octobre 2017

    Le CETA, traité de commerce et d’investissement entre le Canada et l’Union Européenne, "conçu à l’écart du processus démocratique" selon Emmanuel Macron, présente des risques importants pour de nombreux aspects de nos vies. Il est entré en application provisoire le 21 septembre dernier, mais il n’est pas trop tard pour le stopper car il n’a pas été voté en France. Si il est voté, il ouvrira grand la porte pour le TAFTA et les nombreux traités dits "de nouvelle génération" en cours d’élaboration.

    Exigeons à nos parlementaires (député.e.s et sénateur.trice.s) d’agir pour la convocation d’un référendum sur le CETA pour permettre à toutes et tous de s’emparer du débat !

    Après la signature de cette pétition, vous recevrez un courriel de confirmation. Si vous ne le recevez pas, vérifiez qu’il ne soit pas arrivé par erreur dans le dossier « spam » ou « indésirable » de votre messagerie.

    Lire la suite de l’article

  • Des milliers de personnes exigent un référendum sur le CETA

    lundi 20 novembre 2017

    Ce samedi 18 novembre, plusieurs milliers de personnes ont exigé à travers la France, la tenue d’un référendum sur le CETA, le traité de commerce et d’investissement entre le Canada et l’Union Européenne, « conçu à l’écart du processus démocratique » selon Emmanuel Macron (discours du 1er mai). Le collectif national Stop TAFTA/CETA rappelle que cet accord présente des risques importants pour de nombreux aspects de nos vies : climat, emploi, services publics, démocratie, agriculture, environnement, santé, alimentation, culture... Premier traité dit « de nouvelle génération » signé par l’Union Européenne, ce dernier ouvre la porte à de très nombreux autres traités aux risques similaires (dont certains sont sur le point d’être proposés à la ratification) et dont les effets conjugués seraient d’autant plus dévastateurs.

    Lire la suite de l’article

  • CP : Nouveau #CoupDeComm du gouvernement : Non, il n’est pas trop tard pour stopper le CETA !

    mercredi 25 octobre 2017

    Le gouvernement a finalement annoncé son plan d’action pour « accompagner » l’application du CETA, traité de commerce et d’investissement entre le Canada et l’Union Européenne. Ce plan d’action ne répond pas aux grands risques engendrés par le CETA, notamment sur la santé, le climat et l’environnement, pourtant reconnus par la commission d’expert.e.s mandatée par le gouvernement La stratégie du gouvernement n’est ainsi pas d’empêcher le pire, mais, en se plaçant sur le plan de la communication, d’éviter d’affronter les problèmes que pose l’accord. A l’heure où Emmanuel Macron veut se présenter comme leader international sur le climat, cette stratégie est inacceptable.

    Lire la suite de l’article

  • TAFTA, CETA : demandez à Emmanuel Macron de mettre un terme aux accords transatlantiques !

    jeudi 22 juin 2017

    L’accord avec le Canada (CETA), a été voté au Parlement Européen le 15 février. Ce traité va créer un précédent pour le TAFTA et d’autres traités de libre-échange dits ‘de nouvelle génération’.

    Refusons ces traités et leurs conséquences : demandons à Emmanuel Macron que la France ne ré-ouvre pas les négociations sur le TAFTA et refuse d’adopter le CETA.

    Signez la pétition !

    Si vous ne voyez pas le bouton « signer », tentez de désactiver votre bloqueur de publicité ou essayez d’utiliser un autre navigateur.

    Après la signature de cette pétition, vous recevrez un courriel de « PoliCAT ». Si vous ne le recevez pas, vérifiez qu’il ne soit pas arrivé par erreur dans le dossier « spam » ou « indésirable » de votre messagerie.

    Lire la suite de l’article