Partagez

Restez informés

Dernière ligne droite pour arrêter le CETA : vidéo + pétition

mardi 20 septembre 2016

Le compte à rebours a commencé. Dans un mois, les Etats membres de l’Union européenne devront faire un choix : celui de donner encore plus de pouvoir aux lobbies et aux grandes entreprises dans la définition de nos règles sociales, environnementales et même de santé publique … ou pas. foodwatch et la Fondation Nicolas Hulot (FNH) tirent la sonnette d’alarme, et publient aujourd’hui « Le CETA en 3 minutes », une vidéo qui expose les enjeux et dangers du CETA, cet accord entre l’UE et le Canada qui n’est autre que le cousin du TAFTA (entre l’UE et les Etats-Unis).

Ce traité de libre-échange CETA prévoit de donner des pouvoirs totalement démesurés aux multinationales qui pourront étendre leur influence sur les décisions politiques. Le CETA, c’est une porte ouverte vers moins de protection des citoyens et de leur alimentation. Le traité impactera par exemple les règles qui permettent de limiter la présence de substances toxiques dans les aliments, d’étiqueter les produits qui contiennent des OGM, ou encore de fixer des standards stricts en matière d’élevage.

L’heure est donc à la mobilisation. Près de 100.000 personnes ont déjà signé la pétition lancée par foodwatch, Fondation Nicolas Hulot et 10 autres organisations. C’est bel et bien leur action qui a poussé le gouvernement français à rejeter (pour le moment) le TAFTA. L’accord UE-Canada présente les mêmes dangers ; François Hollande doit donc faire preuve de cohérence et refuser les deux traités. Signez la pétition maintenant.