Partagez

Restez informés

Monsieur le Président, le CETA ne peut être signé : appelez maintenant au report du sommet, et ouvrez un vrai débat démocratique !

mercredi 19 octobre 2016

Le Conseil de l’UE avait prévu d’approuver le CETA (accord de commerce avec le Canada) le mardi 18 octobre. Mais en Belgique, où le gouvernement fédéral a besoin de l’accord des différents gouvernements régionaux pour signer un accord international, la Wallonie n’a pas autorisé la signature de ce traité.

Malgré l’échéance du 27 octobre, date du Sommet UE-Canada où était prévue la signature formelle du traité, le gouvernement wallon se refuse à des décisions hâtives. Soucieux de l’avis des parlementaires wallons, qui ont entendu les craintes de leurs citoyens, il exige de rouvrir le texte, afin d’y introduire des protections supérieures pour les filières agricoles et industrielles sensibles ou dans le domaine des droits sociaux et environnementaux.

Le Ministre-Président Paul Magnette et les parlementaires wallons subissent toutefois d’importantes pressions de la Commission et des Etats membres qui souhaitent les faire revenir sur cette décision.

A cette occasion la France pourrait s’affirmer en emboîtant le pas aux Wallons, et en refusant enfin d’approuver le traité.
Écrivez à François Hollande et Matthias Fekl (ministre français du Commerce extérieur) pour les y enjoindre.