Partagez

Restez informés

Programme et appel à mobilisation pour la COP 21

mardi 10 novembre 2015

Flyer du programme à diffuser  :

PDF - 1.4 Mo

Nous, organisations française de la société françaises, syndicats, mouvements paysans, communautés, mouvements de citoyens, qui nous battons contre la politique commerciale de l’Union européenne, faisons appel à vous, nos alliés, nos camarades, partenaires... partout dans le monde, pour nous rejoindre dans les mobilisations qui se dérouleront autour de la Conférence Climat de Paris, en décembre prochain.

Notre combat contre les accords de libre-échange est un combat pour l’égalité, les droits sociaux, les droits au travail, pour une réelle démocratie et pour la justice climatique. Nous conduisons ensemble une formidable campagne contre les règles actuelles qui régissent le commerce et l’investissement, afin notamment de montrer leurs conséquences terribles sur les peuples et pour la planète.

A l’heure où nos gouvernements ne réunissent à Paris, sous l’influence des entreprises multinationales, pour négocier la réponse mondiale qu’ils apporteront à la crise climatique, nous savons tous que cette crise trouve ses racines dans un système économique qui produit, extrait et émet trop. Les règles internationales du commerce et de l’investissement se trouvent au cœur de ce système. Non seulement les accords, en cours de négociation ou de validation, de libre-échange comme le TAFTA, le CETA , le TPP ou les APE promeuvent une production ultra émettrice, l’agriculture industrielle et le commerce d’énergies fossiles, mais en plus ils lient les mains de tous les gouvernements, y compris ceux qui sont à l’écoute des peuples et décidés à conduire des politiques réellement efficace pour lutter contre les dérèglements climatiques et notamment réduire les émissions afin que notre planète demeure habitable. Les nouveaux accords tels que les traités transatlantique et transpacifique vont même établir de nouveaux instruments permettant aux entreprises de s’en prendre aux politiques climatiques locales, nationales et internationales.

Pour qu’une action authentique en faveur du climat soit possible, les règles du commerce international doivent être entièrement reécrites, et les négociations actuelles doivent cesser. Aussi longtemps que les gouvernements continueront de négocier et signer des accords de libre-échange, leur « engagement » à résoudre la crise climatique ne pourra pas être crédible. La libéralisation du commerce et de l’investissement est incompatible avec une planète juste et habitable. C’est notre ligne rouge, et nous ne permettrons plus que nos gouvernements l’outrepassent.
Nous voulons faire front, ensemble, à Paris et ailleurs, pendant le sommet climat des NU, pour faire entendre ce message. Pour la justice climatique, plus d’accords de libre-échange, plus d’impunité pour les multinationales.

Programme de la mobilisation COP 21.

28 et 29 novembre : Marches mondiales pour le climat

Les 28 et 29 novembre prochains, des citoyens du monde entier participeront la Marche Mondiale pour le Climat afin de se faire entendre avant le début du Sommet de Paris. Ce week-end d’action sera le point de départ de deux semaines de mobilisations qui s’achèveront le 12 décembre par une action de masse à Paris.

Chaque groupe lié aux campagnes contre les accords de commerce et d’investissement est invité à mobiliser pour la marche la plus proche géographiquement.
Pour connaître la marche la plus proche de chez vous : PAR ICI

MISE A JOUR (25/11) des marches autorisées sur le document PDF ci-après  :

PDF - 69.1 ko

Marche du 29 novembre à Paris

De nombreuses mobilisations alternatives sont prévues pour le 29 novembre à Paris :

  • Un outil inédit, march4me.org, permettra à tous ceux qui ne peuvent pas marcher ce jour-là de se faire représenter par tous ceux qui marcheront en Amérique, en Afrique, en Asie, en Europe. Il sera mis en ligne dès demain.
  • Une action symbolique place de la République : elle sera recouverte de chaussures qui symboliseront les pas des personnes qui devaient participer à la marche pour le climat à Paris.
  • Une chaîne humaine sur les trottoirs entre place de la République et Nation, sur le boulevard Voltaire en passant par le Bataclan et la rue de Charonne à partir de 11h30 #ClimatPaix
  • Un symbole commun sera proposé pour exprimer son engagement pour le climat.

Retrouvez toutes les informations sur cette page

4 décembre : Action « Solutions COP 21 »

Du 4 au 10 décembre aura lieu une grande exposition sur les solutions pour lutter contre le réchauffement climatique au Grand Palais. Officiellement adoubée par François Hollande dans le cadre des négociations climatiques des Nations Unies, cette parade des fausses solutions est une scène ouverte pour les Engie (anciennement GDF SUEZ), Renault-Nissan, Avril Sofiprotéol, et autres qui leur permettra de « verdir » leur image auprès des politiciens, des média, et du grand public. Plus d’infos sur les fausses solutions dans ce rapport.
Une action est donc proposée pour dire non à ces fausses solutions et pour exprimer notre solidarité aux communautés les plus impactées.
Lieu et horaire : Grand Palais, 21 Avenue Franklin Delano Roosevelt, Paris 8e à midi
Infos de l’action sur Facebook
Page internet de l’exposition

4-5 décembre : Tribunal international des droits de la nature

Une initiative citoyenne unique pour témoigner publiquement de la destruction des conditions de vie sur Terre. Le Tribunal propose une alternative systémique à la protection environnementale, en reconnaissant aux écosystèmes leurs droits à l’existence et que ces droits puissent être revendiqués en Justice. Un panel de personnalités internationalement reconnus statueront sur des cas emblématiques de violations environnementales et formuleront des jugements dans une perspective de protection et de restauration de la Terre, en se fondant sur la Déclaration Universelle des Droits de la Terre Mère. Cette déclaration définit les devoirs incombant à l’humanité afin de respecter l’intégrité des cycles écologiques vitaux de la planète et promeut la proposition d’amendements au Statut de la Cour Pénale Internationale permettant la reconnaissance du crime d’écocide.

Lieu et horaire : 4 et 5 Décembre 2015 à la Maison des Métallos, de 9h30 à 17h
94, Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris
Infos : www.rightsofnature.org (EN) www.naturerights.com (FR)
Organisé par la Global Alliance for the Rights of Nature, avec End Ecocide on Earth, NatureRights et Attac France.
L’inscription se fait par demi-journée sur le site de la Maison des Métallos (onglet infos pratiques)

5-6 décembre : Sommet citoyen pour le climat

Le week-end des 5 et 6 décembre sera le moment où se concentreront le maximum de débats et présentations d’alternatives concrètes face aux dérèglements climatiques pendant les deux semaines de la COP 21.
Le « Sommet Citoyen pour le Climat » se tiendra à Montreuil, aux portes de Paris. Il comprendra :

  • Un Climat Forum : débats, ateliers et conférences thématiques
  • Un Village Mondial des Alternatives d’Alternatiba
  • Un Marché paysan de la Confédération paysanne

Page internet
Page Facebook

Climat Forum

Échanges, débats autour des initiatives. Analyses et solutions portées par les luttes du monde entier. Il sera également un espace de préparation des actions qui pourront avoir lieu pendant la 2e semaine des négociations et notamment le 12 décembre. Le Climat Forum fera du week-end des 5 et 6 décembre un rassemblement populaire, largement ouvert au public ainsi qu’aux réseaux militants, un rendez-vous festif et combatif.


Lieu : plusieurs espaces seront dédiés au Climat Forum à travers la ville de Montreuil (banlieue est parisienne – accessible par Métro, ligne 9. Lieu et horaires exacts sur le site de l’événement en supra).

Événement orienté commerce :
  • Les accords de libre-échange responsables de la crise climatique.
    Date et lieu : Samedi 5 décembre, 16h30-18h30 au lycée Jean Jaurès – salle 305.
    1 rue Dombasle, 93100 Montreuil (Métro 9 "Mairie de Montreuil")
    Organisateurs : Aitec, APWLD, Attac France, CEO, Global Justice Now ! et TNI
  • Comment les accords de libre-échange industrialisent l’agriculture et détruisent le climat ?
    Date et lieu : Samedi 5 décembre, 16h30-18h30 au lycée Jean Jaurès – salle 311.
    1 rue Dombasle, 93100 Montreuil (Métro 9 "Mairie de Montreuil")

Village Mondial des Alternatives

Il montrera des alternatives concrètes locales et internationales pour le climat et la justice sociale. Des quartiers thématiques (éco-habitat, énergie, alimentation et agriculture, transport, finance, etc), seront composés de stands et démonstrations de porteurs d’alternatives. Ce Village sera aussi convivial, participatifet animé par des spectacles, concerts, repas,etc

Événement orienté commerce :

Aux côtés d’Attac France, le collectif Stop Tafta tiendra un stand d’information/sensibilisation avec un ensemble d’animations au programme !

Marché paysan

Organisé par la Confédération Paysanne,’ il permettra l’échange entre citoyen-ne-s et paysan-ne-s et offrira un moyen de soutenir concrètement l’agriculture paysanne qui assure l’autonomie des paysan-ne-s, la protection de la biodiversité, la qualité alimentaire et le maintien de territoires vivants. Ce marché doit permettre de changer sa façon de consommer le long des allées du marché tout en goûtant des produits d’une vingtaine de régions de France.

30 novembre - 7 décembre : Lobby Tour

Excursion touristique des hauts lieux du lobbying proposée par CEO, Aitec, Attac et l’Observatoire des multinationales.
Dates : 30 novembre, 3 décembre et 7 décembre à 11h30
Inscriptions : cop.lobbytours@corporateeurope.org
Voir infos sur ce site

8 décembre : Assemblée de convergence

Cette assemblée de convergence sera l’opportunité pour les militants de différents mouvements et campagnes (Tafta/commerce, climat, pouvoir des multinationales, fracking, etc.) d’avoir une discussion collective sur les résistances face au pouvoir des multinationales. Il s’agit d’échanger les plans et perspectives d’action à venir, de présenter les initiatives existantes, de susciter de nouvelles alliances et coopérations et surtout d’étudier les possibilités de converger autour de quelques moments phares.

Cet événement est ouvert à tous les militant-e-s, campagnes, mouvements liés à la thématique centrale. Il s’adresse particulièrement aux campagnes/groupes/militants sur les sujets suivants :
les accords de libre-échange
l’impunité des entreprises multinationales
dénonciation d’entreprises spécifiques sur un projet précis
l’emprise des lobbies industriels et financiers à Bruxelles et dans les capitales
défense de l’environnement

Lieu et horaire : au CICP (21 ter Rue Voltaire 75011 Paris) de 14h à 17H
9 décembre : Conférence libre-échange & climat
Conférence « Le libre échange laisse-t-il une place de libre à l’action en faveur du climat ? », organisée par Aitec, Attac, Sierra Club, Institute for Agriculture and Trade Policy and Global Forest Coalition, Transport & Environment.
Attention ce rendez-vous sera principalement en langue anglaise.
Lieu et horaire : Salle 2 à l’espace « Générations Climat » du Bourget, de 15h15 à 16h45

Site internet de l’espace Générations Climat
« Générations Climat » est un espace grand public ouvert du 30 novembre au 11 décembre (à l’exception du 6 décembre) et qui sera « dédié à la société civile » lors de la COP21.

10 décembre : Ni ici, ni ailleurs

Rencontre internationale des associations, collectifs, activistes luttant contre les gaz et pétrole de schiste.
Plus de 28 pays à travers le monde seront représentés, avec un agenda chargé :
prise de connaissance mutuelle et état de la situation dans quelques pays du monde les plus impactés, ateliers thématiques (l’impact de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels sur le climat, comment organiser une campagne contre les multinationales, pour le renforcement de la coopération internationale des luttes, …)
Le meeting se terminera par une intervention de Josh Fox, le cinéaste américain qui, par son film Gasland, a déchaîné les populations contre l’utilisation de l’exploitation de ces ressources énergétiques.

Lieu et horaire : de 8h30 à 19h30 à l’AGECA, 17 rue de Charonne 75011 Paris.

7-11 décembre : Zone d’Action pour le Climat (ZAC)

AG quotidiennes, media center, activités grand public, rencontre avec des communautés en lutte.
La programmation de cet espace se veut populaire, contemporaine et militante. Tous types de publics seront accueillis y compris des groupes scolaires. Des formes très diverses et originales d’interventions seront proposées aux visiteurs.
Lieu : CentQuatre (104, Rue d’Aubervilliers Paris 19e)

Information sur cette page

Événement orienté commerce :

« CAPITALISME CONTRE CLIMAT : Comment les accords de libre-échange sapent-ils la lutte contre les dérèglements climatiques et que pouvons-nous faire ? ». Une conférence/meeting avec la participation de l’auteure/essayiste Naomi Klein dont le dernier livre "capitalisme et changement climatique" analyse notamment la responsabilité du régime international de commerce et d’investissement dans la crise climatique.
Cette soirée sera l’occasion de montrer ce lien, et appeler massivement tous les militants "anti TTIP/TAFTA" et autres ALE à rejoindre les mobilisations pour la justice climatique. Inversement montrer à tous les militants pour la justice climatique que le combat contre les ALE est le leur également.

Conférence grand public. Organisée par Aitec, Sierra Club, S2B et Transport & Environment.

Lieu et horaire : Le 10 décembre au CentQuatre, 19h à 21h.
Informations sur cette page.

11-12 décembre : Actions D11/12 - Lignes Rouges

Action(s) finale(s) dont l’objectif est de ne pas laisser aux dirigeant-es politiques le "dernier mot" lorsque l’accord de la COP21 sera conclu. Il s’agit de permettre ainsi aux militant-es engagé-es sur la question environnementale de produire leur propre récit du changement climatique, de ses responsables et des alternatives à proposer. Cet objectif sera matérialisé par des "Lignes Rouges" symbolisant les nécessités minimales pour une planète juste et vivable qui seront, selon toute vraisemblance, franchies par les dirigeant-es pendant la COP 21.

Infos sur cette page.

La problématique du libre-échange sera intégrée aux deux mobilisations. Pour plus d’infos : johan.aitec@reseau-ipam.org

NOUVELLE ACTION EN COURS DE REDÉFINITION suite au nouveau contexte sécuritaire.

Attention : il est demandé aux militant-es souhaitant participer à l’action d’être présent-es dès le vendredi 11 décembre au matin, afin de participer aux séances d’entraînements aux actions de désobéissance civile et aux Assemblées Générales de préparation des actions. Ces entraînements et assemblées auront lieu à Paris dès midi. Infos sur cette page.

Un moment de convergence sera organisé dans un espace prévu avec rallye et concert.