Partagez

Restez informés

Collectif Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique

  • Bruxelles ne doit pas faciliter l’importation d’OGM des Etats-Unis

    mardi 12 mai 2020

    La Commission européenne semble toujours décidée à avancer vers un accord de commerce sectoriel avec les Étatas-Unis. Phil Hogan l’a encore signifié très récemment. Une des possibilités serait que l’UE accepte d’accélérer les procédures d’autorisation pour les organismes génétiquement modifiés (OGM) américains. Dans une lettre ouverte au commissaire européen Phil Hogan, plus de 70 organisations européennes, dont Attac, Aitec, Amis de la Terre et le collectif Stop TAFTA côté français, appellent la Commission à (...)

    Lire la suite de l’article

  • Nouvel accord de commerce UE-Mexique : Loin de « relocaliser », Bruxelles veut approfondir une mondialisation insoutenable

    jeudi 30 avril 2020

    Ce mardi 28 avril, la Commission européenne a annoncé avoir finalisé des négociations en matière de commerce et d’investissement avec le Mexique. Alors que la pandémie de coronavirus révèle au grand jour les fragilités économiques, sociales et sanitaires engendrées par la mondialisation, et que chaque jour des voix s’élèvent pour appeler à « produire davantage en Europe », la Commission poursuit, comme si de rien n’était, son agenda agressif d’approfondissement de la mondialisation néolibérale en négociant (...)

    Lire la suite de l’article

  • Stop aux négociations commerciales, à l’OMC et ailleurs.

    dimanche 19 avril 2020

    Dans une lettre ouverte, plus de 250 organisations de la société civile, syndicats, ONG, collectifs citoyens, issues de 150 pays appellent l’ensemble des États ainsi que l’Organisation mondiale du commerce à cesser immédiatement toutes les négociations en cours portant sur des projets d’accord de commerce et d’investissement : alors que la pandémie de Covid-19 frappe une très grande part des pays de la planète et que partout, les gouvernements sont confrontés à des pénuries de fournitures médicales (...)

    Lire la suite de l’article

  • Action au Salon de l’Agriculture contre le CETA

    samedi 22 février 2020

    Ce samedi 22 février, 50 militant·e·s d’Action Non-Violente COP 21, d’Attac, de la Confédération Paysanne, des Amis de la Terre et d’Extinction Rebellion, ont organisé une opération de mobilisation contre le CETA [1] au salon de l’agriculture, avec le soutien du collectif « Stop TAFTA/CETA ».

    Lire la suite de l’article

  • Négociations UE-Etats-Unis : Bruxelles ne doit pas brader les règles sanitaires et agricoles

    jeudi 20 février 2020

    Plus de 100 ONG, syndicats et associations, dont 22 françaises, interpellent les gouvernements et parlementaires de l’UE sur les négociations en cours entre l’Union européenne et les États-Unis : la Commission est-elle sur le point de brader les réglementations sanitaires et agricoles européennes, comme l’a laissé entendre son commissaire au commerce Phil Hogan, pour satisfaire les intérêts des États-Unis ? Alors que le salon de l’agriculture ouvre ses portes, Emmanuel Macron, qui s’était opposé sans (...)

    Lire la suite de l’article

  • Le Parlement européen vote majoritairement en faveur des accords UE-Vietnam : qui a voté quoi ?

    jeudi 13 février 2020

    Par 401 voix pour, 192 voix contre et 40 abstentions, les députés européens, réunis à Strasbourg, ont donné leur aval aux accords de commerce et d’investissement entre l’UE et le Vietnam. Signés le 30 juin 2019 à Hanoi, ce sont les premiers accords soumis aux députés européens élus en mai dernier. En amont du vote, près de 70 organisations de la société civile, dont le collectif Stop TAFTA/CETA, avaient appelé les députés européens à ne pas ratifier ces accords.
    « En 2020, peut-on encore ratifier des (...)

    Lire la suite de l’article

  • Accords UE-Vietnam : 68 organisations de la société civile appellent à ne pas ratifier ces nouveaux accords de commerce et d’investissement

    lundi 10 février 2020

    Dans une déclaration publiée le 10 février 2020, 68 organisations de toute l’Europe demandent instamment aux membres du Parlement européen de ne pas ratifier les accords de libre-échange et d’investissement entre l’Union européenne et le Vietnam qui seront votés en plénière le 11 février. Elles déclarent que les accords UE-Vietnam ne répondent pas aux défis urgents auxquels l’UE et le Vietnam sont confrontés et qu’ils ne sont pas compatibles avec un « Green Deal » qui ferait de l’action écologique une (...)

    Lire la suite de l’article

  • 847 000 européens exigent la fin de l’impunité des multinationales et de l’arbitrage entre investisseurs entre investisseurs et Etats

    vendredi 7 février 2020

    Paris, le 7 février 2020 Info Presse de la campagne « Stop impunité : des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales » Depuis janvier 2019, un collectif composé de plus de 200 organisations de la société civile issues de 16 pays de l’Union européenne - dont plus de 40 en France - ont animé une grande campagne de mobilisation citoyenne intitulée “des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales”. Une pétition, réunissant 847 000 signataires à sa clôture fin janvier (...)

    Lire la suite de l’article

  • Audition de l’ambassadrice du Canada au Sénat : le CETA ne doit pas être ratifié

    mardi 4 février 2020

    Alors que le vote sur le CETA n’est toujours pas inscrit à l’ordre du jour du Sénat, les commissions des affaires européennes, des affaires étrangères et des affaires économiques vont auditionner Isabelle HUDON, ambassadrice du Canada en France, sur la mise en oeuvre de cet accord, ce mercredi 5 février 2020 à 16h30. Le collectif Stop CETA qui mène depuis des années, avec d’autres organisations, un inlassable travail d’interpellation, de plaidoyer et de mobilisation à ce sujet, interpelle les Sénatrices (...)

    Lire la suite de l’article

  • L’accord de commerce et d’investissement UE-Vietnam ne doit pas être ratifié

    mardi 21 janvier 2020

    Les accords de commerce et d’investissement entre l’Union européenne et le Vietnam sont les premiers à être soumis au vote du nouveau Parlement européen. Ils ont été négociés par la Commission européenne sous les précédentes mandatures et ont été signés le 30 juin 2019 à Hanoï. Alors que le vote en séance plénière du Parlement est attendu courant février, la commission « commerce international » (INTA) du Parlement européen s’est prononcée ce 21 janvier 2020 en faveur de l’accord, par 29 voix pour, 6 contre et 5 (...)

    Lire la suite de l’article